Comment convaincre votre banquier de vous accorder un prêt immobilier ?

J’ai récemment reçu des mails de lecteurs qui me demandaient comment faire pour que le banquier leur accorde un prêt immobilier sachant qu’ils étaient étudiants ou déjà propriétaires de plusieurs biens en location. Suite à ces mails, j’ai décidé d’en faire un article qui pourrait éventuellement aider certains d’entre vous.

Les banquiers sont plutôt frileux à faire des prêts immobiliers en cette période de crise, ils sont méfiants et vous demanderont certaines garanties avant de vous accorder un prêt. Voyons ensemble ce qu’ils risquent de vous demander :

1)      Quelles sont vos sources de revenus ?

C’est la première question que vous posera le banquier. Ce qui est important pour le banquier c’est que vous arriviez à rembourser les mensualités du crédit immobilier. Si vous n’avez aucun revenu, je doute que le banquier accepte de vous prêter de l’argent pour l’achat d’un bien.

Quand je parle de revenu, je parle de salaire, mais également de tout ce qui vous rapporte de l’argent : dividendes, revenus liés à votre blog, loyers ect… Montrez vraiment à votre banquier toutes vos sources de revenus.

2)      Êtes-vous dépensière ?

Hé oui, le banquier regardera ce que vous gagnez, mais aussi ce que vous dépensez. Avoir des revenus c’est bien. Ne pas tout dépenser en sur-consommant c’est mieux !

Si vous avez de revenus confortables et que vous ne pouvez pas vous retenir d’acheter le dernier téléphone à la mode, de changer de voiture  et d’acheter celle qui vous fait tant rêver alors que la vôtre est encore correcte, d’acheter ces Louboutin qui vous vous draguent sans cesse quand vous passez devant la vitrine, et qu’il ne vous reste plus rien à la fin du mois, votre banquier aura peur de vous prêter de l’argent (et il aura raison).

Pour le rassurer, il faut donc montrer au banquier que vous savez gérer votre argent, voir même que vous êtes en capacité de  faire des économies.

3)      Savez-vous épargner ?

Les banquiers seront plus rassurés de prêter de l’argent à quelqu’un qui sait épargner  plutôt qu’à une personne dépensière. L’idéal serait d’avoir  sur un compte, 3 fois la mensualité du crédit. Comme ça en cas d’impayé de loyer de votre locataire, vous aurez toujours de quoi rembourser votre crédit. Cette épargne peut être placée sur un livret A par exemple. Tout comme vos différentes sources de revenus, il faut montrer également votre épargne : livret A, PEA,PEL, assurance vie …

4)      Quelle est votre capacité d’emprunt ?

Votre banquier étudiera vos ressources, vos charges, et ce qu’il vous restera comme argent pour vivre lorsque vous allez rembourser votre crédit. Pour vous éviter d’avoir le couteau sous la gorge à la fin du mois (et surtout pour s’assurer que vous rembourserez bien votre crédit), votre banquier dira qu’il ne peut pas vous endetter à plus de 33%.

Par exemple : vous voulez un prêt pour acheter votre résidence principale. Le banquier prendra en compte vos revenus et vous accordera un prêt dont les mensualités représentent 33% de vos revenus. C’est la raison pour laquelle il faut absolument lui montrer tous vos revenus et pas seulement votre salaire. Ainsi vous obtiendrez un prêt plus important.

Si vous  êtes déjà propriétaire de votre résidence principale  et que votre taux d’endettement est à 25% par exemple, il sera difficile d’obtenir un prêt immobilier  (après ça dépend de vos ressources aussi : un multi milliardaire pourra facilement dépasser ce taux des 33%).

Alors, comment faire pour continuer ou commencer  à investir quand votre taux d’endettement est proche des 33% ?

Je ne dis pas que c’est impossible, mais ça va être difficile. Je vais vous donner quelques pistes :

 

 

essayez de réduire les mensualités de votre crédit : Prenez rendez-vous avec votre banquier : peut être que vous pouvez baisser vos mensualités de votre
crédit en renégociant le taux  et faire ainsi baisser vos mensualités. Ou passez par un courtier et faites jouer la concurrence.

–       Faites une opération blanche : une opération blanche consiste à acheter un bien et de faire en sorte que le loyer recouvre la totalité du crédit ainsi que les charges et les impôts voir plus.

Pour acheter plusieurs bien locatifs (car cela est tout de même possible) il faut que les loyers de vos biens représentent 130% du montant de votre crédit.

Je m’explique : quand vous faites un prêt pour faire de la location, certaines
banques ne prennent en compte que 80 à 70% des revenus locatifs.
Par exemple si vous avez un bien qui se loue à 1000 euros, la banque dira que vous avez un revenu locatif de 700 euros. Les banques sont frileuses aux
investissements locatifs et diront qu’elles prennent que 80 à 70% des revenus locatifs, car il vous faut payer

les charges de copropriété,certaines dépenses,inattendues ect..

 

Donc l’idéal pour multiplier les achats de biens locatifs, c’est qu’il faut que le loyer représente 130% du montant mensuel de votre crédit. En faisant ce type
d’opération, votre taux d’endettement s’annule.
C’est comme si vous n’avez pas de crédit, et c’est dans cette condition que
vous pouvez renouveler l’opération.

 

Je vous ai donné quelques astuces pour convaincre votre banquier de vous faire un prêt immobilier. Avez-vous d’autres astuces pour convaincre votre banquier ? Dites nous tout dans les commentaires ci dessous.

Si vous avez aimé cet article, merci de cliquer sur « j’aime » et de le partager.

Laisser un commentaire